Xavier Cohard en quelques lignes

Xavier COHARD suit des études d’histoire, puis de sciences politiques. Après un Bac +5, il prépare et réussit plusieurs concours de l’administration. Il fait alors le choix de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Parallèlement, Xavier COHARD s’engage. Il adhère au PS en 2006, et participe en tant que militant, à différentes campagnes.

Il rejoint en 2010 le groupe socialiste d’entreprise (GSE) commerce-distribution, cercle de réflexion où se croisent chefs d’entreprises, élus et personnalités qualifiées. Avec le GSE, il devient membre de l’équipe de campagne pendant la présidentielle, et planche sur le programme économique de François Hollande jusqu’à la victoire, le 6 mai 2012.

Lors de l’élection législative de 2012 dans la 8e circonscription du Val de Marne, (Maisons-Alfort, Charenton-le-Pont, Saint-Maurice et Joinville) il apporte sa vision de Maisons-Alfort à Patricia Richard, dont il est suppléant. Ensemble ils réalisent l’un des meilleurs scores que la gauche ait jamais réalisé sur ce territoire, et mettent Michel Herbillon en ballottage.

Il est élu secrétaire de la section PS de Maisons Alfort dans la foulée, avec plus de 80% des suffrages. Il s’emploie alors à moderniser la communication du PS maisonnais, qui se dote d’un petit journal, d’une page Facebook et d’un compte Twitter. Le site internet est revu.

Parallèlement il s’engage fermement pour la défense de l’école vétérinaire d’Alfort en grande difficulté financière. Il interpelle le ministre de l’agriculture, et entre en contact avec son cabinet. Il sensibilise la région et le département à la nécessité d’apporter une aide à l’école vétérinaire et contraint la mairie, peu investie jusque là, à réagir.

Il prend également partie en faveur de la réforme des rythmes scolaires, en appelle au respect des institutions républicaines quand le maire de Maisons-Alfort entend ne pas appliquer la loi à la rentrée 2014.

En septembre 2013 il est élu au bureau du GSE Commerce et Distribution, et devient responsable de la législation commerciale. Il est régulièrement reçu par les cabinets ministériels du commerce et de la consommation sur différents dossiers (urbanisme commercial, soldes et réductions de prix, fédérations de commerçants…).

En octobre 2013 il remporte à une large majorité les primaires socialistes pour l’élection municipale à Maisons-Alfort, et devient logiquement le président du groupe d’opposition au conseil municipal à l’issue de l’élection en mars 2014.

Écrire un message à Xavier Cohard

Share This