Petite Enfance : une politique sans ambition !

Dans le dernier BMO, le dossier spécial porte sur la Petite Enfance à Maisons-Alfort avec un titre plein de promesses  « Petite Enfance mais une grande priorité ».

Nous attendions l’annonce de création de places en crèches ou autres dispositifs d’accueil pour les jeunes enfants de moins de trois. (suite…)

Les Primaires citoyennes : rendez-vous les 22 et 29 janvier 2017

Initiées en 2011 pour la première fois par plusieurs partis de gauche, les primaires s’inscrivent pleinement comme un acte de citoyenneté.

Les dimanches 22 et 29 janvier 2017, les maisonnais qui le souhaitent pourront choisir leur candidat unique de la gauche (Parti socialiste, Union des Démocrates et des Écologistes, le Front Démocrate et le Parti Écologiste) à l’élection présidentielle à Maisons-Alfort comme partout en France. (suite…)

Gardons nos services de proximité !

Le 5 octobre 2016, lors du conseil municipal, notre groupe a sollicité M. le Député Maire pour l’informer d’une décision qui serait préjudiciable pour les Maisonnais-e-s et les Alfortvillais-e-s.

En effet, le syndicat CGT de la Gare de Lyon a rendu public l’intention de la SNCF de supprimer les guichets d’accueil « grandes lignes » à la gare de Maisons Alfort/Alfortville. (suite…)

Rentrée scolaire : une étude bien mal étudiée.

L’association qui prenait en charge l’étude jusqu’à l’année dernière, l’APOES, a été dissoute en février dernier. La commune de Maisons-Alfort a été prévenue concomitamment.

Il revenait à la municipalité de trouver une solution de remplacement pour la rentrée de cette année. Nous rappellerons ici que la commune dispose d’une compétence générale qui lui permet d’intervenir sur tous les sujets. Certaines communes gèrent d’ailleurs l’étude en régie. (suite…)

Pour la fermeture des voies sur berges à Paris !

La maire de Paris a décidé de fermer, à compter de septembre 2016 les 3,3 km des quais qui vont du tunnel des Tuileries (1er) au bassin de l’Arsenal (4e). Après l’édition 2016 de Paris Plages, les quais bas resteront donc définitivement fermés au trafic automobile.

Les voitures céderont la place à une aire piétonne végétalisée de 4,5 hectares, au bord de l’eau. Un nouvel espace de respiration, de promenade et de détente. Le long des quais, des bateaux seront amarrés, proposant un marché flottant de produits bio régionaux, une guinguette, … (suite…)

La réforme des rythmes scolaires… fait faire des économies à la ville !

La majorité municipale explique à qui veut l’entendre que la réforme des rythmes scolaires coûte à la commune 450 000 euros chaque année.

Ce chiffre calculé d’après une estimation de l’Association des maires de France (100 euros par enfant, multiplié par le nombre d’enfants) ne vaut pas pour Maisons-Alfort, qui disposait déjà d’un accueil périscolaire. (suite…)