Le 17h du 28 juin

Dans ce nouvel épisode, Philip Cordery, Secrétaire national à l’Europe au Parti socialiste, revient sur les conséquences du référendum du 23 juin par lequel le peuple britannique a décidé d’engager un processus de sortie de l’Europe. Une fois le choc passé, Philip Cordery souhaite que l’organisation de la sortie de la Grande Bretagne « aille vite » dès le prochain Conseil européen, pour que l’Europe puisse se concentrer sur les diverses crises en cours (réfugiés, zone euro, lutte contre le terrorisme…).
Il présente également les orientations du troisième cahier de la présidentielle « Donner une force à l’Europe, donner un sens au monde » pour mettre en place « une Europe qui va jusqu’au bout de la logique de l’intégration et qui répond aux questions que l’on se pose en matière de sécurité, de réfugiés, d’intégration économique, d’investissements pour relancer l’économie européenne… »

Share This